Vins biologiques

 

Steiner et la biodynamique !

 


De toutes les inventions de Rudolf Steiner, l'agriculture biodynamique est sans doute la plus suivie aujourd'hui. Il s'y montre un précurseur génial, et l'épreuve de la pratique, au bout de trois-quarts de siècle, confirme ses intuitions de façon stupéfiante, compte tenu du côté spéculatif, péremptoire et parfois totalement surréaliste de ses propositions.

La recherche agricole débute très tard dans sa vie, en 1922

Pour lui, le mystère de la végétation tient à l'équilibre entre forces cosmiques venues des astres et forces terrestres montant du sous-sol. Sa chimie des sols et sa biologie des plantes donnent le vertige. On y rencontre la silice, qui capte l'influence des planètes lointaines aux cycles très lents, puis le calcaire, sensible aux planètes proches en orbites plus rapides, et l'argile qui joue les médiateurs. L'eau transmet l'action de la Lune, l'azote est astral, l'oxygène éthérique, le soufre spirituel, le carbone est le sculpteur des formes. L'humus n'est pas nourricier, mais porteur de radiations vitales, la graine sur le point d'éclore entre en état de "chaotisation", ouverte à tout l'univers.

Son livre, Agriculture, fondements spirituels de la méthode biodynamique, texte dense, complexe, souvent déconcertant, est une véritable  bible de l'écologie agricole qui est loin d'avoir livré tous ses mystères.

Une bonne partie du livre consiste en recettes pratiques aussi précises qu'étonnantes. Le compost de déchets est disposé en monticules, feuilleté en couches minces, saupoudré de calcaire. On stimule la terre avant les semailles en pulvérisant des dilutions de bouse ou de quartz pilé qu'on a versées dans des cornes de vaches et enterrées tout un hiver ou un été. On dynamise le fumier par des fleurs d'achillée enfermées dans des vessies de cerf, de la camomille dans des boyaux de bovidés, de l'ortie enfouie pendant un an sur un lit de tourbe. On lutte contre les maladies avec des décoctions de prêles, de l'écorce de chêne émiettée et bourrée dans un crâne d'animal, du pissenlit cousu dans des intestins de bovins. Contre les ravageurs, on répand des cendres d'insectes ou de peaux de mulot...

Pour Steiner, un domaine agricole est comme un individu vivant, autonome, équilibré, régulé par un savant dosage entre les champs, les arbres, le bétail, rythmé par des cycles à peine entrevus par la science, influencé par l'univers entier. Toute l'agriculture biologique est née de cette vision. Depuis, des générations de chercheurs en biodynamie l'ont affinée, mesurée, testée, précisée. Bien des points restent obscurs ou controversés, mais l'ensemble tient le choc. On peut crier au fou ou au génie, invoquer le cerveau droit ou le surnaturel. Peu importe. Les recherches continuent. Pour le reste, on en recausera dans mille ans.

Agriculture, fondements spirituels de la méthode biodynamique - Éditions anthroposophiques romandes.

On trouve aussi nombre de ses ouvrages aux éd. Triades, 4 rue de la rande Chaumière, 75006 Paris.


 Par Jean-Pierre Lentin pour  CLE MAGAZINE

Château couronneau vous propose de découvrir le guide des recettes de cuisine du Sud Ouest.

Les actualités du Château :

ALERTE AUX PESTICIDES

Actualité du 13/05/2015

Article de :

 

POURQUOI DOCTEUR   Comprendre pour agir                     &... Lire la suite


LES ONDES SCALAIRES NATURELLES MEDECINE DE DEMAIN ?

Actualité du 18/11/2016

  Les ondes scalaires naturelles  

 ondes et  biodynamie

 

Il existe ce que les physiciens appellent un bruit de fond, qui est permanent et qui nous environne à chaque seconde : ce bruit de fond est en fait un cocktail d’ondes sans lequ... Lire la suite


LA REVUE DES VINS DE FRANCE

Actualité du 11/01/2017

Quinze rouges parfaitement à l'aise à table

Si ces vins font mouche à table, leur caractère et leur structure affirmés leur permettent d'affronter quelques années de garde. Une excellente idée pour se constituer une cave à prix d... Lire la suite




Feuille de vigne